Les vertus du gingembre sur l’organisme

0

Le gingembre est une épice qui a déjà fait ses preuves depuis la nuit des temps. C’est une racine qui se trouve souvent dans notre cuisine. Cette épice renferme de multiples vertus pour la santé. Les Asiatiques privilégient ce rhizome dans leurs plats pour ses différents bienfaits et pour relever les goûts aussi. Mis à part son utilisation dans les plats, sa consommation peut soulager certaines douleurs ou prévenir certaines maladies. Les différents composants du gingembre lui confèrent ces différentes vertus. Plusieurs propositions d’utilisations sont conseillées afin de varier sa consommation. Que ce soit en interne ou en externe, son administration est tout aussi bénéfique pour l’organisme. Une fois que vous avez pris connaissance de ces vertus du gingembre, vous n’allez plus vous en séparer.

Les composants du gingembre :

Le gingembre est une épice riche en antioxydants. Ces derniers lui permettent de lutter contre les radicaux libres responsables de la dégradation cellulaire.

Une portion de 100 g de gingembre frais comporte :

  • 2,7 g de fibres
  • 1,1 g de protéines
  • 1,1 g de lipides
  • 0,09 g d’acide gras saturé
  • 3,4 g de glucides

Parmi les antioxydants contenus dans le gingembre, on trouve :

  • Les vitamines (B1, B2, C, E …)
  • Les oligo-éléments et les minéraux (Fer, Zinc, Magnésium …)
  • Les polyphénols

Les différents modes de consommations du gingembre :

Le gingembre peut être consommé sous plusieurs formes afin de bénéficier des multiples vertus du gingembre. On peut le manger cru, en infusion, sous forme de compléments alimentaires en poudre, en gélules…

Une consommation régulière, au moins 500 mg par jour, permet de bien profiter des vertus du gingembre.

Les différentes vertus du gingembre :

Plusieurs études ont mis en avant les multiples bienfaits du gingembre sur des sujets sous traitements. C’est bien pour cela que le gingembre est aussi utilisé dans la phytothérapie.

vertus du gingembre

Les vertus thérapeutiques du gingembre :

Le gingembre est connu pour ses plusieurs vertus médicinales. L’action anti-inflammatoire du gingembre inhibe les douleurs et soulage ainsi les migraines, les douleurs articulaires. Les personnes souffrant d’arthrose qui consomment quotidiennement de la poudre de gingembre ont moins de douleur et d’œdème. Une application externe avec une huile essentielle de gingembre permet ainsi de diminuer les douleurs dues au rhumatisme.

Parmi les vertus du gingembre aussi, son action antivirale contre les grippes, les rhumes, les maux de gorge. Une infusion de gingembre et de miel demeure parmi les remèdes de grand-mère contre les maladies hivernales.

C’est un excellent antioxydant naturel, le gingembre lutte contre les effets néfastes des radicaux libres. Son pouvoir antioxydant s’accroît avec la combinaison du gingembre avec de l’oignon ou de l’ail.

Le gingembre est un excellent allié pour soulager les troubles digestifs ou intestinaux. Le gingembre active la sécrétion de la bile et facilite ainsi la digestion. La consommation du gingembre calme les ballonnements responsables des brûlures d’estomac. Du thé au gingembre permet de régler ces troubles au niveau de l’estomac.

Le gingembre est aussi conseillé pour calmer les nausées pendant les premiers trimestres de grossesse ou autre. Il agit sur les muqueuses de l’estomac et inhibe les nausées. Croquer un morceau de gingembre cru suffit pour soulager toutes envies de vomir.

L’action anticancéreuse du gingembre fait partie des vertus du gingembre. Des études ont montré que les cellules cancéreuses de ceux qui mangent du gingembre se réduisent. Il en est de même aussi pour l’inflammation au niveau du côlon. Consommer du gingembre constitue un moyen pour prévenir contre les cancers et toutes autres maladies.

Les vertus minceur du gingembre :

Les vertus du gingembre sur la digestion activent l’assimilation des éléments nutritifs par l’organisme. Les ballonnements ennemis du ventre plat sont ainsi éloignés par la consommation du gingembre.

L’effet thermogénique du gingembre favorise le métabolisme à brûler plus de calories. La consommation régulière du gingembre stimule ainsi la perte de poids. Le gingembre élimine à la fois les graisses et les toxines de l’organisme.

vertus du gingembre

Les contre-indications du gingembre :

Le gingembre renferme plusieurs bienfaits que les effets indésirables sont rares. Mais afin d’éviter ces effets, il faut prendre en compte les contre-indications.

  • Les femmes enceintes peuvent consommer du gingembre pour calmer les nausées, mais sur une courte durée. Une consommation sur une longue durée peut provoquer une contraction utérine.
  • Le gingembre sous forme d’huile essentielle peut entraîner des irritations cutanées pour les personnes présentant des allergies.
  • La consommation de gingembre précédant une opération est à éviter, car le gingembre a une propriété anticoagulante.
  • Pour toute utilisation thérapeutique, il faut respecter les doses prescrites afin d’éviter les surdosages et les effets secondaires.
  • Avant toute administration de gingembre, il vaut mieux consulter un médecin.
  • Un avis médical est aussi le bienvenu en cas d’interaction du gingembre avec d’autres médicaments.

Ces différentes contre-indications n’enlèvent pas les multiples vertus du gingembre sur l’organisme. En respectant les doses journalières, on peut tout à fait profiter de ces multiples vertus. Ses propriétés thérapeutiques sont nombreuses que la liste des bienfaits n’est pas exhaustive.

Sources:
https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=gingembre_nu
https://www.futura-sciences.com/sante/questions-reponses/nutrition-gingembre-sont-bienfaits-1644/

Share.

About Author

Laisser une réponse