Comment prévenir la maladie du foie gras ?

0

Le foie est l’organe le plus important en volume de l’organisme. C’est un organe apte à se régénérer. Le foie permet d’accumuler les glucides, les vitamines afin de les transformer en énergie durant la journée. Cet organe régule le taux de glycémie dans le sang. Un foie en bonne santé est capable d’éliminer les toxines suivant les urines ou les matières fécales. L’éthanol se trouvant dans l’alcool est aussi transformé par le foie et évacué par voies urinaires. Le foie apporte donc de multiples rôles pour l’organisme. Malgré le fait que le foie peut se régénérer, il devient sensible en cas d’une mauvaise alimentation. Il existe, en effet, quelques maladies liées aux problèmes du foie. Parmi ces maladies, la maladie du foie gras. En absence de traitement, cette maladie peut conduire à un cancer du foie. Il est donc primordial de prévenir la maladie du foie gras afin d’éviter toutes complications.

Les différentes maladies du foie :

La vulnérabilité du foie est irréversible qu’il est important de les prévenir aussitôt que possible. Savoir identifier les maladies du foie permet ainsi de les comprendre et d’y apporter des préventions.

  • La maladie du foie gras : causée par une consommation excessive de gras et de sucres.
  • La cirrhose : causée par une consommation excessive d’alcool.
  • Les hépatites B et C : causées par une transmission virale par le sang. Les hépatites peuvent causer aussi la cirrhose.

La maladie du foie gras :

Cette maladie est principalement causée par la surconsommation de sucres et de gras. L’excès de graisses se situant dans le foie provoque une irritation au niveau du tissu du foie. Cette irritation entraîne ainsi de la dégénérescence du foie et conduit ensuite à son dysfonctionnement.

Le problème avec la maladie du foie gras c’est que c’est une maladie silencieuse. Elle ne se discerne qu’en cas de prise de sang ou tardivement. Cependant, lorsque le foie commence à ne plus remplir ses différentes fonctions, certains symptômes apparaissent progressivement. Parmi ses symptômes : perte de poids sans raison apparente, démangeaison cutanée, apparition de plaques sur la peau…

La maladie du foie gras peut avoir plusieurs origines. Parmi ces origines : l’hyperglycémie, le diabète, l’excès de poids, l’hypertension artérielle, l’excès d’alcool…

L’aggravation de cette maladie peut mener à des problèmes cardiovasculaires, la greffe du foie, le cancer. De peur de ne pas arriver à ces différentes complications, mieux vaut prévenir la maladie du foie gras.

prévenir la maladie du foie gras

Les conseils pour prévenir la maladie du foie gras :

Comme sa cause principale est liée à une mauvaise alimentation, il faut donc revoir son hygiène de vie et surtout l’alimentation.

Le dépistage :

En cas de symptômes inquiétants, il vaut mieux consulter l’avis d’un médecin et faire une analyse sanguine. C’est d’ailleurs le premier geste pour prévenir la maladie du foie gras.

L’alimentation :

Changer son mode vie alimentaire est de rigueur pour prévenir la maladie du foie gras.

  • Privilégier les oméga-3 : ces acides gras contribuent à éliminer les graisses dans le foie. On les retrouve dans le saumon, les oléagineux, l’huile de colza…
  • Réduire la consommation de sucre : à part les aliments avec sucres ajoutés, il faut faire attention aux aliments avant du sucre caché. Ces aliments peuvent être naturellement sucrés comme les pommes de terre, le pain, les pâtes… Eviter aussi les fructoses et les glucoses qui favorisent l’excès de sucre.
  • Limiter la consommation de graisses : il faut privilégier les bonnes graisses contenues dans l’huile de colza, les noix et les autres oléagineux… Eviter les fritures, les produits préparés, les charcuteries…
  • Gérer les portions : afin de ne pas tomber dans l’excès, il vaut mieux réguler ses repas et les repartir en petites quantités. Une alimentation équilibrée et variée quotidiennement est la clé pour prévenir la maladie du foie gras.
  • Eviter l’alcool : la surconsommation de l’alcool rend le foie plus vulnérable. La cirrhose est la maladie du foie liée à l’excès de consommation d’alcool.
  • Privilégier les antioxydants : ces antioxydants sont connus pour lutter contre les radicaux libres nuisant les cellules organiques. Il est donc essentiel de privilégier les aliments riches en antioxydants comme le curcuma, l’artichaut… Certaines plantes ont des effets diurétiques et contribuent ainsi à détoxifier le foie par voie urinaire.

prévenir la maladie du foie gras

 

La pratique des activités physiques :

Comme la maladie du foie gras est liée à l’obésité, il faut perdre les surplus de poids. Outre les régimes, les activités physiques sont les meilleurs alliés pour brûler les excès de graisses. C’est donc un allié de taille pour prévenir la maladie du foie gras. La pratique régulière d’activités sportives permet d’éliminer les toxines. La sédentarité ne peut qu’aggraver les problèmes du foie liés à l’accumulation des graisses.

Le foie est un organe essentiel à l’organisme qu’il est important de prévenir tous types de maladies liées au foie. La maladie du foie gras est une maladie qui commence à se répandre à cause des mauvaises habitudes alimentaires. Il vaut mieux prévenir la maladie du foie gras dès que possible et changer les habitudes quotidiennes.

Sources:
https://www.femmeactuelle.fr/sante/sante-pratique/nash-5-conseils-pour-eviter-la-maladie-du-foie-gras-2069853
https://www.santemagazine.fr/actualites/magnesium-il-peut-prevenir-la-maladie-du-foie-gras-334130

Share.

About Author

Laisser une réponse